Un nouveau départ

Je suis en mer ! C’est incroyable. Après cet arrêt forcé de deux jours aux Sables d’Olonne et toutes ces pensées négatives qui m’ont assailli et contre lesquelles j’ai dû lutter, je suis enfin sur ce Vendée Globe qui s’est refusé à moi.

En attendant de faire le dos rond sous le front qui a malmené la flotte cette nuit, j’avance à vive allure sur mer plate et sous le soleil. Ce sentiment de liberté et ce bonheur sont jubilatoires.

La sortie du chenal a aussi été folle. Des Sablais avaient bravé le confinement pour venir me saluer et faire du bruit le long du chenal. J’essaye toujours de donner un sens à ce qui m’arrive dans la vie. Cet arrêt forcé, l’énergie déployée par mon équipe pour réparer, et ce second départ ont ce sens : puiser dans l’amour et les encouragements de toutes ces personnes, la force pour faire un deuxième tour du monde, braver les ennuis sur la route et être au rendez-vous des mers du Sud dans trois semaines. Mes concurrents sont devant mais moi, j’ai eu une sortie du chenal galvanisante. Je suis sûr que cela comptera le moment venu.

Fabrice

LE TEAM NEWREST – ART & FENÊTRES
De gauche à droite : Milena Schoenahl – gréeuse, Loïs Berrehar – boat captain, Sébastien Stéphant – directeur technique, Jérémie Flahault – préparateur, Yvon Berrehar – team manager, Simon Chevallier – expert composite.
Photo : Jean-Louis Carli / AleA #VG2020

Merci à tous mes partenaires

Partenaires titres

Partenaires officiels

Partenaires scientifiques

Mécènes du projet océanographique