Nuit dantesque à haute vitesse

NOUVELLES DU BORD DE NEWREST – ART & FENÊTRES

Bonjour à tous,
Ça mouille et il y a du bruit à bord de Newrest – Art & Fenêtres !
La nuit a été complètement dantesque à haute vitesse. Un avant-goût des mers du Sud avec la mer formée et le froid en moins. Vraiment génial !
Le passage au waypoint Gallimard a été difficile hier après-midi. J’étais vraiment crevé, dans le rouge : je commençais à avoir des hallucinations, j’entendais des cris de mouettes autour de moi. Puis le vent est rentré, je suis passé sous J2 et ça a attaqué toute la nuit. J’ai pu dormir un peu donc je suis en pleine forme pour la dernière ligne droite. Très heureux d’être en mer, en avant d’un front sur la mer plate à 23-24 nœuds dans les accélérations…
Ça plante un peu le décor !

Fabrice
Newrest – Art & Fenêtres

 

POINT COURSE

Le sprint final en direction des Sables d’Olonne est d’une rare intensité tant les écarts sont faibles après 10 jours de course. Les trois premiers (Charal, LinkedOut, Apivia) se tiennent en 10 milles seulement et sont attendus vers 22h sur la ligne d’arrivée. Newrest – Art & Fenêtres, 9ème à 19h, file à plus de 15 nœuds de moyenne sur les dernières 24h. Placé au nord du peloton, à moins de 10 milles de latéral de Prysmian Group (8èm avec 4nm d’avance) et V&B – Mayenne (10ème avec 10nm de retard), Fabrice Amedeo ne lâchera rien jusqu’à la ligne d’arrivée qu’il devrait couper entre 1h et 3h du matin.

Compte tenu des conditions sanitaires, les IMOCA ne rentreront pas dans le port des Sables d’Olonne et regagneront directement leur port d’attache.

 

Merci à tous mes partenaires

Partenaires titres

Partenaires officiels

Partenaires scientifiques