Un projet pédagogique consacré à la préservation des océans sur le Vendée Globe

Fabrice Amedeo prendra le départ du Vendée Globe, le 8 novembre prochain, à bord d’un IMOCA équipé de capteurs océanographiques. Objectif : récolter des données de CO2, salinité et de présence de microplastiques dans les océans qu’il va traverser. Il a souhaité accompagner cette démarche d’un projet de sensibilisation des enfants des écoles en partenariat avec la Fondation de la Mer et le Ministère de l’Éducation nationale. Un cahier de 64 pages, dévoilé cette semaine, sera accompagné d’un dispositif digital qui permettra aux classes de CM1 à la 5ème de suivre le Vendée Globe au prisme de la préservation des océans.

Quatre ans après une première participation au Vendée Globe, Fabrice Amedeo souhaitait « donner du sens » à sa nouvelle aventure et « trouver un engagement qui dépasse l’unique défi sportif ». Au gré des discussions avec ses filles et du suivi de l’actualité qui lui rappelle sans cesse que notre Terre est malade, il décide lui aussi de se mobiliser, à son échelle, afin d’être à la hauteur des enjeux environnementaux du moment.

64 pages pour sensibiliser les élèves

Cette prise de conscience s’est accompagnée d’actes concrets. Fabrice équipe son bateau Newrest – Art & Fenêtres de deux capteurs océanographiques, avec l’aide de ses partenaires Onet et Éléphant Bleu. Le premier mesure la teneur en CO2, en salinité et l’évolution de la température de l’eau. Objectif : permettre à la communauté scientifique de mesurer les conséquences du réchauffement climatique et de l’augmentation des émissions de CO2 dans l’atmosphère sur l’état de nos océans.  Le second évalue la quantité, la répartition et la toxicité des microplastiques dans les océans. Le skipper met ensuite les données recueillies à disposition de la communauté scientifique internationale et de laboratoires européens prestigieux, à l’instar de l’IFREMER en France.

Mais pour Fabrice Amedeo, cette démarche ne pouvait se suffire à elle seule. « Il fallait que cela soit accompagné par un projet de sensibilisation auprès des jeunes générations », confie-t-il. Ainsi, depuis plus d’un an, une équipe s’est mobilisée pour réaliser un kit pédagogique. Il s’agit d’un cahier de 64 pages intitulé « Cétacé ! L’Océan boit la tasse », disponible dès à présent auprès des classes qui en feront la demande.Au fil des pages, des exercices, des jeux et des activités proposés, les jeunes lecteurs apprendront à mieux connaitre les océans et découvriront à quel point ils sont fragilisés.

 

Un engagement qui se poursuit sur l’eau

Le livret a été élaboré en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et la Fondation de la Mer, une réelle fierté pour les personnes mobilisées dans ce projet et un gage de sérieux et de crédibilité également. Le livret est ainsi disponible pour toutes les classes des élèves du CM1 à la 5ème. « Avant même la rentrée scolaire, tout au long de l’été, nous avons eu de nombreuses demandes d’enseignants qui souhaitaient suivre le Vendée Globe cet hiver, explique Fabrice Amedeo. Certains nous parlaient même de travailler la thématique de l’environnement avec leurs élèves. C’est donc une belle récompense de voir que nous répondons à une demande des écoles ». 

Ce projet pédagogique se poursuivra lors de l’aventure de Fabrice Amedeo sur les océans. En effet, via son site internet, il publiera à intervalles réguliers des contenus adaptés aux enfants afin qu’ils puissent suivre le Vendée Globe tout en découvrant des sujets liés à la faune, la flore et aux enjeux environnements des régions traversées. Par ailleurs, chaque semaine, Fabrice leur donnera rendez-vous en direct du bord de son bateau pour répondre à leurs questions.

« Le respect de l’environnement est une priorité pour le ministère de l’éducation, de la jeunesse et des sports. Nous sommes donc heureux de soutenir les actions qui sensibilisent nos concitoyens, dès le plus jeune âge, à cet impératif. Les écoliers sont par exemple nombreux à travailler sur des “aires marines éducatives”. En 2018, nous avons également signé une convention avec la Fondation de la Mer. Cette année, dans le cadre du Vendée Globe, Fabrice Amedeo se lance dans une aventure sportive et humaine remarquable : elle offre une source d’inspiration et d’innovation aux élèves et à leurs enseignants. Ces derniers peuvent télécharger, sur eduscol, son kit pédagogique consacré à la préservation des océans. Dans un bateau ou dans une salle de classe, on ne peut qu’admirer quand l’imagination et le dépassement de soi se mettent au service de l’intérêt collectif. Alors bon vent à lui ! Et belle rentrée écologique à tous nos élèves. » indique Edouard Geffray, le directeur général de l’enseignement scolaire.

« Avec le programme pédagogique “Cétacé ! L’Océan boit la tasse”, la Fondation de la Mer propose aux élèves d’embarquer avec Fabrice Amedeo pour un tour du monde des trésors de l’Océan. Dans le contexte particulier que nous vivons, ils vont pouvoir réaliser deux rêves : vivre une grande aventure et devenir acteurs de la protection de la planète. » ajoute Alexandre Iaschine, le délégué de la Fondation de la Mer. 

 

DECOUVREZ LE PROJET PÉDAGOGIQUE DE FABRICE AMEDEO

 

 

Merci à tous mes partenaires

Partenaires titres

Partenaires officiels

Partenaires scientifiques

Mécènes du projet océanographique