L’IMOCA Newrest – Art & Fenêtres a retrouvé son élément

Mis à l’eau ce vendredi à Lorient, l’IMOCA Newrest – Art & Fenêtres sera bientôt prêt à naviguer et à effectuer les premiers tests du capteur océanographique, lui aussi optimisé en vue du Vendée Globe. Après un chantier plus long que prévu du fait de la crise sanitaire, Fabrice Amedeo et toute son équipe sont désormais tournés vers la prochaine course prévue en juillet. 

Le monocoque IMOCA 60’ Newrest – Art & Fenêtres a été mis à l’eau ce matin dans des conditions météorologiques parfaites. « Tout le monde est très content de sortir du hangar et de ces 174 jours de chantier qui ont été compliqués par la période du confinement, se réjouit Fabrice. Psychologiquement, c’est comme un deuxième déconfinement de voir le bateau à l’eau et de se dire que d’ici quelques jours on va pouvoir renouer avec la navigation. J’ai l’impression de rentrer dans le vif du sujet. A six mois du Vendée Globe, il ne va pas falloir relâcher l’attention et la motivation pour être prêt. »

Les safrans du bateau et le capteur océanographique sont attendus la semaine prochaine à Lorient. « Les safrans sont toujours au chantier Persico à Bergame au nord de l’Italie, explique Fabrice. Nous avons décidé de maintenir la date de la mise à l’eau pour continuer à avancer sur la préparation du bateau. Nous attendons également les éléments du capteur océanographique qui arriveront d’Allemagne jeudi prochain. Dès que les safrans et le capteur seront installés, nous pourrons commencer à naviguer, reprendre l’entrainement et effectuer les premiers tests du module microplastique. »

Merci à tous mes partenaires

Partenaires titres

Partenaires officiels

Partenaires scientifiques

Mécènes du projet océanographique