En route vers le Pot au Noir

Les jours se suivent et se ressemblent sur Nexans – Art & Fenêtres mais l’océan a ceci de magique qu’il ne verse jamais dans la monotonie. Nous continuons notre évolution sous spi sur une mer très calme, sous un clair de lune qui nous dévoile avec clarté les voiles et les environs du bateau la nuit et sous une chaleur brumeuse pendant la journée.

Après avoir contourné l’archipel du Cap-Vert par l’Est, nous avons empanné cette nuit et faisons dorénavant route au sud vers le Pot au Noir que nous devrions atteindre en tout début de week-end. C’est un moment critique de la course : cette zone de convergence intertropicale entre les Alizés d’hémisphère Nord et ceux d’hémisphère Sud occasionne souvent des vents très légers, au grand damne des marins qui le traversent, le tout ponctué de grains violents sous des cumulonimbus. Pour l’instant, nos fichiers météo nous promettent un passage clément mais la prudence est de mise : l’hiver dernier, durant le Vendée Globe, les fichiers me prévoyaient une traversée en quelques heures. J’y suis resté trois jours.

Fabrice Amedeo et Loïs Berrehar
Nexans – Art & Fenêtres

Merci à tous mes partenaires

Partenaires titres

Partenaires officiels

Partenaires scientifiques

Mécènes du projet océanographique