Derniers entraînements au large avant le Rhum

Après le Défi Azimut qui s’est tenu la semaine dernière à Lorient et qui a permis à Fabrice de se confronter 48 heures au large à ses adversaires, le rythme ne mollit pas pour l’équipe Nexans – Art et Fenêtres et pour son skipper à moins de 50 jours du départ de la Route du Rhum. Dès la semaine prochaine, Fabrice va enchainer les navigations, dont la plupart au large avec Vincent Riou, ancien vainqueur du Vendée Globe, qui l’accompagne pour l’épauler et continuer à lui donner le mode d’emploi des nouveaux foils en C de son IMOCA.

Le grand départ approche. Dans moins de 50 jours, Fabrice Amedeo franchira la ligne de départ de sa quatrième Route du Rhum. D’ici là, l’agenda de l’équipe est chargé avec la préparation des sacs de sécurité, les contrôles à bord pour s’assurer que tout soit en place pour affronter cette transat souvent éprouvante pour le bateau et enfin, les dernières interventions pour fiabiliser le bateau. Pour Fabrice, le calendrier s’accélère aussi avec la volonté de profiter des premières dépressions de l’automne pour s’entrainer dans du vent soutenu et se préparer aux conditions qui seront sans doute celles rencontrées au début de la traversée de l’Atlantique. « Le Défi Azimut a été une expérience et un entraînement très intéressants », confie Fabrice. « Ma place de 17è sur 24 ne reflète pas mes progrès à bord ni les bonnes phases de vitesse que j’ai pu avoir à certains moments. En revanche j’ai toujours été dans le peloton, c’est  le signe que je progresse. Il reste maintenant des points à consolider avec Vincent Riou ». Ces points seront justement abordés lors de navigations hauturières au départ de Lorient et si possible dans du vent fort. L’objectif est de garder le rythme et d’être au large chaque semaine pour conserver les automatismes à bord, veiller la nuit, s’exposer aux embruns froids et aux difficultés du large.

Ces navigations vont également permettre de tester les capteurs océanographiques qui sont une source de motivation supplémentaire pour Fabrice. « Nous avons déjà beaucoup navigué avec notre matériel océanographique et nous avons apporté de nombreuses données aux scientifiques partenaires du projet », se réjouit le skipper de Nexans – Art et Fenêtres. »Mais c’est la première fois que nous allons réaliser des mesures sur le parcours mythique de la Route du Rhum. C’est très excitant ».

 

Merci à tous mes partenaires

Partenaires titres

Partenaires officiels

Partenaires scientifiques

Mécènes du projet océanographique

Partenaires techniques